A travers le Jura

Le Jura se décline avec toutes sortes de qualificatifs et se parcourt aussi bien l’été que l’hiver. En été, il se découvre à travers son histoire et sa géologie si typique. Il faut prendre le temps de contourner ses petites vallées, ses talwegs, de remonter et de descendre encore ses collines souvent coupées par une falaise que l’on ne saurait sauter à pieds joints. Voilà une doline ! ou encore une glacière ! La vie animale y est très riche et la gente ailée en particuliers s’y trouve à l’aise.

En hiver, hors des traces humaines, on y découvre des centaines de traces animales que l’on identifiera sans déranger leurs auteurs.

Lever de soleil au Mont-Tendre